Accessibilité PMR : les cabines d’essayage

Accessibilité PMR : les cabines d’essayage

Comment rendre une cabine d’essayage accessible aux personnes à mobilité réduite ou handicapée ? Si votre ERP est concerné, comment devez-vous aménager vos cabines d’essayage ? Que dit la loi ? 

 

Les caractéristiques nécessaires d’une cabine d’essayage en ERP

La réglementation précise que toutes vos cabines ne doivent pas obligatoirement être aux normes d’accessibilité pour les PMR. Néanmoins, il est impératif d’en proposer au minimum une par tranche de 20 cabines. Si vous avez des cabines hommes d’un côté et femmes de l’autre, il faudra une cabine pour personne handicapée de chaque côté. 

En ce qui concerne les caractéristiques, les cabines d’essayage pour PMR doivent :

  • être facilement accessible de l’extérieur ;
  • faire au minimum 1m50 x 1m50 pour pouvoir accueillir un fauteuil roulant
  • disposer d’un espace de manœuvre de 1,50 m de diamètre, avec possibilité de demi-tour, sans obstacle à l’intérieur ;
  • avoir un sol plat avec un revêtement non-glissant ;
  • posséder un éclairage discret et uniforme.

Les équipements des cabines d’essayage PMR

Comment doit se présenter une cabine d’habillage ou de déshabillage pour qu’une personne handicapée puisse se changer confortablement, et en toute sécurité ? 

La cabine doit disposer : 

  1. D’un appui en position debout.
  2. D’un équipement permettant de s’asseoir comme une barre d’appui, fixée à 80 cm du sol.
  3. D’un miroir, placé en face du siège, à 20 cm du sol.
  4. De plusieurs patères accrochées à différentes hauteurs.
  5. D’un loquet de fermeture facilement accessible, si la cabine possède une porte.

MON-ERP.fr vous accompagne et vous conseille pour que votre établissement soit aux normes en matière d’accessibilité. Contactez-nous