Accessibilité caisses de paiement

Ce que dit la loi : l’accessibilité des caisses de paiement

Chaque établissement recevant du public (ERP) doit être accessible à tout type de handicap, relativement à la loi du 11 février 2005. Et ce sur plusieurs aspects : parking, cheminement, cabines d’essayage, mais aussi l’accès aux caisses de paiement. Quelles sont les règles pour ces dernières ?

L’accessibilité aux caisses de paiement 

Selon l’arrêté du 20 avril 2017 relatif à l’accessibilité aux personnes handicapées des ERP, le cheminement jusqu’aux caisses doit être accessible et prioritairement ouvert aux personnes en mobilité réduite. 

La disposition des caisses

Les caisses ou dispositifs de paiement doivent être répartis de manière uniforme, sur chaque niveau si l’établissement à plusieurs étages. Une caisse minimum par tranche de 20 doit être réservée aux personnes en situation de handicap. Vous pouvez également mettre à disposition des repose-fesses pour les clients ayant des difficultés à garder la position debout.

L’aire de manœuvre autour des caisses de paiement

Pour qu’un fauteuil roulant puisse manœuvrer facilement au niveau des caisses de paiement, il est conseillé de respecter une zone de 1,50 m de diamètre pour que la personne en fauteuil ou avec une ou deux cannes puisse faire demi-tour. La largeur minimum requise étant de 90 cm entre deux caisses.

Les règles d’accessibilité pour le comptoir

Pour permettre à une personne en mobilité (PMR) d’accéder au comptoir avec les caisses de paiement, celui-ci doit respecter quelques règles :

  • être accessible à une personne assise ;
  • avoir un accès surbaissé pour faciliter les paiements ou une tablette pour qu’une personne en fauteuil puisse s’avancer et s’appuyer pour écrire si besoin (prévoir une hauteur de 87 cm maximum avec un vide en dessous de 70 cm minimum) ;
  • posséder un terminal de paiement électrique adapté aux personnes ayant une déficience visuelle ;
  • avoir une hauteur comprise entre 90 cm et 1,30 m pour une commande manuelle (pour une borne par exemple où il faut lire, parler ou entendre une réponse).

La signalisation des caisses de paiement

En matière d’accessibilité, veillez à ce que : 

  • votre documentation affichée ou posée soit accessible aux personnes mal-voyantes ou non voyantes ;
  • les caisses soient munies d’un affichage lisible directement (prix, etc.) pour les personnes sourdes ou malentendantes.

Pour en savoir plus sur les exigences d’accessibilité d’un ERP, contactez-nous.