alarmes-erp-incendie

ERP : quels sont les différents type d’Alarme incendie ?

La sécurité de votre personnel ou de vos clients doit être l’une de vos priorités, en tant que responsable en ERP. Notamment en cas de d’incendie. Outre les plans d’intervention et d’évacuation, vous devez également vous équiper d’un système de sécurité incendie (SSI). Quelle alarme choisir en fonction de votre ERP ? 

Que dit la réglementation ? 

Tous les établissements recevant du public doivent obligatoirement installer un système d’alarme. Ce dernier a pour but de prévenir les occupants des locaux d’une brèche de sécurité et de les inviter à rejoindre les postes d’incendie ou à évacuer calmement les lieux.

Selon l’article R4227-35, l’alarme sonore générale doit être donnée par bâtiment si l’établissement comporte plusieurs bâtiments isolés entre eux. Le signal sonore doit être significatif et ne pas être confondu avec d’autres signalisations sonores utilisées dans l’établissement. Il se doit enfin d’être audible de tout point du bâtiment pendant le temps nécessaire à l’évacuation, avec une autonomie minimale de cinq minutes.

Les différents types d’alarme pour un ERP

Il existe 5 systèmes d’alarme pour un ERP. Le type 1 étant le dispositif le plus important en termes de sécurité et le 5, le moins important.

  1. L’alarme de type 1 :  associée à un SSI de type système d’alarme complet avec un système de détection d’incendie automatique (SDI) comportant des détecteurs automatiques d’incendie, des déclencheurs manuels, un tableau de signalisation, une source d’alimentation de sécurité et des diffuseurs sonores et/ou visuels de l’alarme générale.
  2. L’alarme de type 2a (SSI de type B) composée d’un centralisateur de Mise en Sécurité Incendie (CMSI), de dispositifs actionnés de sécurité (DAS) et de diffuseurs sonores.
  3. L’alarme de type 2b (SSI de type C) avec un bloc autonome d’alarme sonore équipé d’un panneau de commande pouvant gérer jusqu’à huit boucles de déclencheurs manuels et pouvant être en contact avec un DAS (dispositif actionné de sécurité).
  4. L’alarme de type 3 (un SSI de type D), avec un ou plusieurs blocs autonomes d’alarme sonore (BAAS) gérant chacun une boucle de déclencheurs manuels. Si l’un d’entre eux déclenche une alarme, les autres se déclenchent aussi.
  5. L’alarme de type 4 (SSI de type E) avec un tableau d’alarme à 1 boucle (pour les ERP où 3 points de diffusion sonore suffisent) ou un tableau d’alarme à 2 boucles (pour les ERP nécessitant jusqu’à 24 diffuseurs sonores). Elles sont également souvent équipées d’un flash lumineux pour avertir les personnes malentendantes. C’est généralement l’alarme que l’on retrouve pour les établissements recevant du public de type commerce de proximité, restaurants, musées, bibliothèques, centres commerciaux, salle des fêtes de petite taille ou établissement industriel.

Le système d’alarme préconisé va varier en fonction de la catégorie de votre ERP, de l’activité de votre établissement et du nombre de personnes admissibles dans cet établissement.

Quelle alarme choisir pour quelle catégorie d’ERP ?

Pou rappel, il existe 5 catégories d’établissements recevant du public

  • Catégorie 5 : en dessous de 50 personnes ;
  • Catégorie 4 : jusqu’à 300 personnes ;
  • Catégorie 3 : de 301 à 700 personnes ;
  • Catégorie 2 : de 701 à 1 500 personnes ;
  • Catégorie 1 : plus de 1 500 personnes.
Alarmes ERP
©Kamatec

 

N’hésitez pas à nous contacter pour que nous vous accompagnions dans le choix de votre alarme !